David Torondel / Portfolio | Blog
19795
paged,page-template,page-template-blog-large-image-whole-post,page-template-blog-large-image-whole-post-php,page,page-id-19795,paged-10,page-paged-10,ajax_updown,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-4.2.3,vc_responsive

Ya-t-il un physicien dans la salle ?

Je me permet un petit appel au secours… Je suis en train de travailler à toute la partie « pédagogique » de mon animation, là ou je souhaiterais qu’Albert fasse un point rétrospectif sur ses découvertes scientifiques. Je voudrais que ce passage soit une vulgarisation de ses théories, qu’il permette à tous de comprendre, au moins dans les grandes ligne, le principe de ce sur quoi il a travaillé. Mais cela passe forcement par une étape ardue : que moi-même j’arrive à comprendre… 🙂

Et ce n’est pas une mince affaire… Cela fait quelques jours que je potasse, mais j’ai du mal à m’en sortir. Il faut dire que mes connaissances en mathématique sont inexistantes. « Equation », je croyais que c’étais le nom d’un groupe de pop. Et en fait, non. Mais bon, je m’accroche… C’est aussi en partie pour ça que je me suis lancé dans ce projet, parce que je savais que cela me forcerais à me bouger le derrière des neurones.

Mais j’aimerais quand même savoir si il n’y aurait pas parmi vous une personne ayant des connaissances en physique et qui serait prêt à m’aider un peu… Je ne demande pas des cours particuliers gratuits, n’abusons pas, mais ne serait-ce que pouvoir envoyer, par mail par exemple, ce que je crois moi en avoir compris et que la personne me corrige, voir me roule dans le goudron et les plumes si j’ai vraiment fait des erreurs de cancre… Bref, quelques échanges sur des sujets aussi bucoliques que la propagation de la lumière, le rayonnement électromagnétique, l’espace temps, la théorie de la relativité, etc.

J’aurais aussi besoin, mais ça c’est pour plus tard, de savoir si une personne serait partante pour participer au projet en « prétant » sa voix à Albert… Genre un « p’tit jeune qui n’en veux » et qui aurait besoin d’une expérience d’acteur vocal… Le projet étant intégralement désinteressé, je ne pourais pas rémunérer, juste proposer de faire figurer toutes les personnes ayant participé au générique.

Ha tiens, tant que j’y suis, si quelqu’un à un brûleur « gaz de ville » pour une gazinière Brandt ‘Thermor’, bon, ok, j’arrête.

Read More

Edupack – Cyberdodo

L’Edupack Cyberdodo, c’est une série d’album pédagogiques, dont l’auteur est Alice Martin, 16 au total, 54 pages chacun. Ils sont liés au dessin animé (cyberdodo.com), dans chaque album il y a une partie avec des bandes dessinées construites à partir des images du dessin animé, et des pages de jeux.
Pour les pages de BD, mon rôle est d’imaginer le découpage et l’agencement des images. Pour les pages de jeux, je m’occupe de la mise en page générale et des illustrations. J’interviens également ponctuellement sur quelques supports, comme l’étui du jeu de carte, ou le présentoir.

Read More

« Lemming » – film de Dominik Moll

J’avais aimé, sans plus, le précédent film de Dominik Moll, « Harry, un ami qui vous veut du bien ». Il faut dire que je ne suis pas vraiment amateur des « films qui font peur ». Il n’empêche que j’avais trouvé le film bien ficelé, et c’est le cas aussi pour celui-ci. Même si j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs et quelques petites invraisemblances, le scénario est très bon, rien à redire. Idem pour la photo, il y a une ambiance particulière, bien adaptée. Charlotte Rampling est impressionnante, très réaliste dans son rôle. Pour ce qui est des longueurs que j’ai regretté, cette impression m’est venue à cause du côté « lénifiant » de certaines scènes, et du jeu des acteurs qui jouent le jeune couple… mais je me demande si ce n’est pas un parti pris volontaire, pour mettre encore plus en décalage les moments de tension.

Je ne raconterais pas l’histoire, vous pouvez facilement trouver ça partout si vous le souhaitez, et personnelement j’aime bien aller voir un film sans rien savoir du récit, ni avoir vu de bande-annonce, ni même de critiques… 🙂

Par contre, j’ai vu le film dans un petit cinéma du 7e arrondissement, La pagode, qui méroute le détir… Ooops, j’ai fourché, mais je trouve ça joli alors je le laisse tel quel… 🙂 Donc, disais-je, c’est un petit cinéma, dans le 7e arrondissement, et qui dénote du fait qu’il est entouré de batiment pas vraiment olé-olé, alors que le cinéma ressemble lui à un temple chinois, avec devant un petit jardin, avec quelques tables et chaises ou il est possible de s’assoir à l’ombre, entouré de bambous et de statues chinoises, devant la facade orientale du cinéma.

Vraiment atypique, la salle fait penser à une salle de bal orientale. Je ne connais pas l’histoire de ce cinéma, mais il doit forcément y avoir une raison à cette originalité… si quelqu’un en sait plus… Le cinéma « le moderne » à Saint-Amand Montrond est le seul qui puisse rivaliser en… originalité… 😉

Read More

« papiers érotiques » – Klimt

Vous devez le voir, j’ai encore modifié ce blog, en élargissant son champ d’action. Il s’appelle désormais « parenthèse », et sera constitué, en plus des gribouillages et du projet « albert », de critiques de films, livres, BD, etc. Bref, de toutes les petites parenthèses que je m’accorde dans mon activité professionnelle.

Pour inaugurer la rubrique « Moi c’que j’en dis », un petit commentaire sur l’exposition « papiers érotiques » de Klimt, au musée Maillol, dans le 7e.

A la base, j’aime beaucoup Klimt, moins que Egon Schiele, mais quand même… L’érotisme, je peux pas dire que je n’aime pas. Bref j’y suis allé avec enthousiasme… mais en suis reparti déçu…

L’exposition se compose de 120 dessins, des croquis. Et je vais être franc, sur l’ensemble, j’ai du en apprécier une petite dizaine, tout au plus… La très grande majorité font vraiment, à mon goût, penser à des ébauches de croquis préparatoires. Ce qui est amusant, par contre, c’est le silence un peu géné des visiteurs, devant certains dessins plus qu’équivoque… 🙂

L’expo a été prolongé jusqu’au 6 juin, il n’est donc pas trop tard pour y aller pour vous faire votre propre opinion. L’entrée est à 8 euros, ce qui est quand même un peu cher à mon goût.

Read More

Si je savais parler…

Pas beaucoup de temps pour travailler sur « Albert », beaucoup de gros projets professionnels à mener de front… Juste pour m’amuser, une tentative de strip à partir d’une citation de Savignac (enfin, je crois que c’est de lui, de mémoire…) :

Sinon, en ce moment, je travaille sur une série d’illustrations et d’animations pour un CDROM ludo-éducatif, sur le thème des organes vitaux. Je dessine donc des estomac, intestins, reins, un vrai régal… 🙂 Voici donc un petit microbe… :

A bientôt…

Read More

Réorganisation…

En réponse au gentil commentaire de Delphine : ce qui m’a donné envie de commencer ce projet, ce qui m’a attiré chez Einstein ? Houlà… ce serait long à expliquer… je me posais justement la question, il y a quelques jours avec ma douce et tendre, et j’en suis arrivé à la conclusion qu’il devait y avoir tout pleins de méchanismes psychologiques qui avaient du se mettre en route… 🙂 Mais il m’est difficile d’en parler, ce serait assez perso, à vrai dire…

Bref, il n’empêche que tu poses les bonnes questions, sur le public visé, la perception, etc. Je pense justement que j’oscille un peu, à certains moments je voudrais m’affranchir totalement de ces questionnements et faire quelque chose de très onirique, sans me soucier plus que ça de la logique, juste de mon ressenti. Et à d’autres moments je remet les pieds sur terre et essaye de clarifier le tout… Je suppose qu’au final je devrais essayer de trouver le juste équilibre entre les deux !

Et sinon, je réorganise un peu ce Blog/wip, maintenant il va y avoir 2 « catégories », une spécifique au projet « Albert », et une catégorie « gribouillage » où je vais mettre des essais de dessins qui ne seront pas forcément lié au projet. En fait, plus ça va et plus je me dis qu’il faut que je me perfectionne en « dessin pur ». Ce n’est pas de la fausse modestie, c’est une réalité… je ne pense pas « mal dessiner », mais je manque d’aisance, de facilité… J’ai découvert il y a quelques semaines un bon paquet de blogs de dessinateurs, dont ceux en liens dans la colonne de droite, et j’y vois des choses très largement plus abouties que ce que je suis en mesure de faire. Cela ne veut pas dire que mon but est d’avoir le même niveau, mais j’ai l’impression qu’il est assez formateur de tenir un blog de dessin… donc je vais essayer de m’y mettre un peu moi aussi et de parfaire ma technique !

Il est possible aussi que je rajoute une troisième catégorie, « BD », dans laquelle je parlerai des BDs que j’aime bien… A voir. Pour l’instant, il faut surtout que je me dépatouille de tous le boulot en cours, et c’est pas une mince affaire !

Read More

Hésitations

Bonjour,

Pas beaucoup avancé ces derniers jours, pour cause de surcharge de travail… et aussi de pas mal d’hésitations. Des hésitations sur le storyboard, sur l’orientation que devrait prendre mon scénario. J’hésite entre un scénario purement onirique, peut-être plus poétique mais qui risque de manquer de compréhension pour les personnes ne connaissant pas toute l’histoire de la vie d’Einstein… et un scénario qui soit plus « pédagogique » et qui se permette de détailler, au moins dans les grandes lignes, l’histoire de la bombe atomique. Histoire que je trouve moi intéressante, mais je ne peux être sur qu’elle présente un intérêt pour d’autres… La difficulté serait de faire de l’informatif qui ne serait pas trop rébarbatif… à creuser. Pour l’instant, dès que j’ai du temps je lis plus que je ne dessine, mais le storyboard devrait quand même avancer prochainement.

Et allez, pour faire plaisir à « mon nom à moi que j’ai », un peu de hors-sujet, mais plus « léger » que les images qui ont pu être visibles jusqu’ici : une petite illustration vite fait réalisée pour le blog d’Arthur de pins, illustrateur écoeurant de talent, qui à ouvert un blog ces jours-ci…

Je rajoute d’ailleurs en même temps quelques liens vers des blogs que j’aime bien, dans la collone de droite.

A bientôt !

Read More

Story-board

Ca y est, j’ai commencé à travailler au story-board…

Je me suis posé pas mal de questions sur la manière de le faire… entièrement à la main puis scanné ? faire une matrice dans Illustrator ou Fireworks ? Finalement, j’ai opté pour le faire directement en Flash… Du moins, je fais mes crayonnés à la main, les scanne puis les importe dans Flash ou je me suis fait un gabarit de page pour les commentaires qui me semblent nécessaire. Je me dis qu’en procédant ainsi, je pourrais travailler directement sur le fichier final, petit à petit. Pour l’instant, ce n’est qu’une succession d’images dans lesquels on avance en cliquant sur les boutons en bas. Par la suite, je pourrais mettre à jour les crobards, ne plus faire un défilement par clic mais travailler sur le timing, etc. En clair, je me dit que je je peux ainsi faire évoluer mon story-board vers le fichier final, petit à petit. Au final, je n’aurais qu’à recadrer en hauteur et supprimer les commentaires en bas.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas d’expérience en la matière, donc je fais un peu au jugé… 🙂 J’en profite pour préciser, si besoin était, que si je me permet de tenir ce Blog/wip, ce n’est surtout pas pour me poser en « professeur »… Pour certains points j’ai de l’expérience donc me permettrait d’expliquer le processus sur le mode « tutorial », mais sur d’autres (comme la réalisation d’un story-board) je découvre, donc je n’affirme pas détenir la science infuse, peut-être que mon parti-pris de le faire en Flash n’est pas judicieux, je suis ouvert à toutes suggestions ou conseils… 🙂

Trève de palabres, le début du story-board est visible là : storyboard/

Très bientôt, je mettrait tous mes fichiers sources en ligne. Je préférais déposer mon projet à la SCAM avant, juste pour ne pas prendre trop de risques… c’est chose faite, il faut juste que je « nettoie » un peu mes fichiers avant de les mettre à disposition.

Sur ce, dodo… 🙂

Read More

Splash-screen

Ayé, j’ai fini le splashscreen… Rien ne commence sans un petit crobards… 🙂

Comme je veux juste utiliser le visage déjà mis en couleur, et lui faire cligner des yeux, je fait les différentes étapes d’ouverture des yeux dans Illustrator, sur différents layers. Ensuite, export en SWF en demandant la répartition des layers sur différentes frames, ce qui facilite le travail dans Flash.

Ensuite, réalisation dans Photoshop du « fond », d’abord un cadre reconstitué à partir de traits de pinceaux noirs scannés (en bas à gauche)…

Pour le fond, j’utilise une vieille photo prise au numérique, dont je retouche la couleur (en bas à droite)… Enfin, « photo », c’est un bien grand mot, je me suis amusé à prendre avec le numérique plein de clichés, de nuit, depuis la voiture… ça faisait des effets de lumières que je trouve sympa et que j’utilise parfois quand j’ai besoin de fond de matière un peu zarbi…

Pour le fond sonore, j’extrait un passage de l’Agnus dei de Mozart… Einstein aimait Mozart et Bach, je compte utiliser leur musique pour l’ambiance de mon animation finale. Il faut d’ailleurs que je me renseigne sur les questions de droits… est-ce qu’ils sont tombés dans le domaine public ? A vérifier… Bon, l' »agnus dei », c’est pas gai, je le concède. Ca fait partie sauf erreur du requiem de Mozart, donc une messe pour les morts… mais c’est aussi de circonstance, vu le sujet de mon scénario. Ca va pas être gai, je préviens tout de suite… 🙂

… et je monte le tout dans Flash…

Le résultat final…

Pour le voir complet : www.torondel.net/albert

Prochaine étape, le storyboard. Bon, d’accord, après la compta… 😉

Read More