David Torondel / Portfolio | Portofolio v7 – étape 1
2342
post-template-default,single,single-post,postid-2342,single-format-standard,ajax_updown,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-4.2.3,vc_responsive

Portofolio v7 – étape 1

logoComme annoncé précédemment, je vais refaire entièrement mon site portfolio. Mon but final est d’avoir un site à la fois attractif et original visuellement, tout en ayant une facilité de mise à jour. J’ai donc opté pour le principe d’un site basé sur le moteur WordPress, qui me permettra d’avoir un module d’administration « tout fait », mais aussi de bons outils de tris croisés (catégories, tags, moteur de recherche…). La difficulté est donc de partir d’un outil (WordPress) certes très puissant, mais qui a une structure assez « classique ». Donc un gros travail de personnalisation !

 

Je suis parti d’un thème de base, pour arriver à cette structure. Vous pouvez passer d’un thème à l’autre via le menu déroulant « theme switcher » (tnet v00, tnet v01…). Pour l’instant aucun travail graphique, cette étape viendra plus tard !

 

J’ai donc commencé en farfouillant les CSS et les ai modifiés en fonction de ce que je voulais. Pour cette partie, un outil très très pratique est l’extension Firebug de Firefox. Une fois installé, cela ajoute en bas de la fenêtre de Firefox une petite icone, qui permet d’afficher tous le code, structure, css de la page visitées. Indispensable pour bien appréhender comment est construite une page, et donc la modifier.

 

Regardez par exemple dans la capture d’écran ci-dessous : j’ai activé Firebug et le mode « inspection », ensuite je survole n’importe quel élément dans la page, et en bas s’affiche le code correspondant, la classe CSS, etc. Et à droite les attributs de la classe, dans quel fichier, à quel numéro de ligne, etc.

 

firebug_little

Donc j’ai modifié les attributs CSS des zones qui m’interessaient, à savoir les sidebar, header, etc. selon le schéma suivant :

structure2

 

Je suis donc parti de ça :

avant

pour arriver à ça :

apres

 

Donc une page très très large (8000 pixels), divisée en 4 sections. Pour naviguer entre ces sections horizontales, j’ai voulu utiliser une bibliothèque javascript qui permet un défilement progressif dans les liens « ancre » d’une page. Il s’agit de « Tiny scrolling« . Un exemple de site utilisant ce javascript : Horizontal way ou encore celui-ci qui est plus proche de ce que je veux faire.

 

Pas de souci pour intégrer le javascript à WordPress, mais première déconvenue, dans mon cas le contenu des pages autres que le portfolio seront en Flash, et les liens dans les Flash ne fonctionnaient pas en « progressif ». Nouveau farfouillage en ligne, pour tomber sur un commentaire sur le site du script, ou une personne fourni une version « personnalisée » du script, qui selon lui fonctionne avec du Flash. Re-installation, cette fois les liens depuis un fichier Flash fonctionnent bien, mais au passage c’est le scroll avec la molette de souris qui ne fonctionne plus ! J’ai donc passé un peu de temps à comparer les 2 fichiers javascripts, pour récupérer la molette sur la version compatible Flash… sachant que je ne suis pas du tout programmeur, ca a été un peu laborieux, mais ca semble fonctionner (sauf sur IE).

 

Ensuite, il a fallu régler un autre souci : la partie portfolio, donc avec les articles WordPress, sont en 2e section, donc les liens internes à WordPress devaient intégrer le lien ancre correspondant. J’ai essayé de jouer avec les réglages de permaliens, sans succés. J’ai donc été demander de l’aide sur le forum WordPress… La discussion est visible ici. Et donc grâce à l’aide de « Gaz pumped » et « Comme une image« , qui m’a gentiment écrit un filtre php qui permet d’ajouter le lien ancre automatiquement !

 

Voilà ou j’en suis ! La base « technique » est donc en place, maintenant je vais pouvoir m’atteler à la partie qui m’est plus « facile » : le graphisme ! Et ensuite, le remplissage… A suivre !

Pas de commentaires

Poster un commentaire