David Torondel / Portfolio | Scénario | 02
28
post-template-default,single,single-post,postid-28,single-format-standard,ajax_updown,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-4.2.3,vc_responsive

Scénario | 02

« Quand il parle, Albert regarde la caméra. Entre les phrases, il jette des coups d’oeil devant lui, dans la direction ou va son voilier.

« Je suis né en Allemagne, en 1879. » Fondu enchainé, vue sur une ville, la rue ou est né Albert. Image sépia, plan fixe. Un couple pousse un landeau, ils traversent l’écran de gauche à droite. Fondu enchainé, même rue, même cadrage, mais quelques détails ont changé, des volets overts, des rideaux aux fenêtres ont changé, une devanture de magasin à évolué aussi, on doit comprendre que quelques années se sont écoulés. Un enfant de 5 ans (Albert) traverse lentement l’écran de droite à gauche, un cartable sur le dos. Voix off d’Albert : « Quand j’avais 5 ans, mon père m’a offert une boussole. » Le père d’Albert apparait à gauche et tends un petit paquet à Albert qui est arrivé devant lui. Gros plan sur Albert, qui tiens la boussole dans les mains, les yeux écarquillés. Il tourne la boussole, l’aiguille revient dans sa position initiale… Voix off d’Albert : « Cette boussole à produit sur moi une impression profonde et durable. L’aiguille montrait invariablement la même direction, quelle que soit la position ou l’endroit de la terre ou l’on se trouve. Cela m’a fait prendre conscience qu’il y avait quelque chose de profondément caché derrière ce phénomène. »

« Quelque années plus tard, j’ai ressenti le même type d’impression en découvrant un livre sur la géométrie. » Albert, 13 ans, assis sur son lit, penché sur un livre ouvert de géométrie. Autour de lui, en surimpression à l’image, se dessinent des figures géométriques, triangle rectangle, flèches, règles de géométrie, etc.

Fondu enchainé, retour sur Albert dans son bateau. Il dit en esquissant un petit sourire : « C’est à peu près à cette période que j’ai abandonné mes croyances religieuses d’enfant… ».

Vue aérienne de l’eau, le voilier, vu du dessus, traverse l’écran en diagonale, du bas vers le haut. Une mouette passe dans le champ.

à suivre… Demain j’ai 2 heures de RER, j’en profiterais pour continuer… 🙂

32 Commentaires

  • zelda touque

    16.08.2005 at 13:19 Répondre

    Salut !

    Puisque tu parles de l’enfance d’Albert, il paraît qu’il n’a commencé à parler que très tard, tu as lu des infos à ce sujet ? Moi j’ai lu quelque part qu’il n’a parlé qu’à 3 ans, ailleurs à 5 ans…

  • zelda touque

    16.08.2005 at 13:19 Répondre

    Salut !

    Puisque tu parles de l’enfance d’Albert, il paraît qu’il n’a commencé à parler que très tard, tu as lu des infos à ce sujet ? Moi j’ai lu quelque part qu’il n’a parlé qu’à 3 ans, ailleurs à 5 ans…

  • David

    16.08.2005 at 18:01 Répondre

    Salut ! Je sais pas trop… j’ai lu pas mal de bouquins sur sa vie, ça semble être un des nombreux points ou les versions sont discordantes…
    De mémoire, c’est lui-même ou au moins une version "officielle" qui dirait qu’il n’a parlé qu’à lâge de 5 ans. Mais dans le bouquin de Denis Brian "einstein, le génie, l’homme", il réfute cette version en se basant sur un courrier de la grand-mère d’Einstein, écrite quand il avait moins de 3 ans et après une visite de cette grand-mère dans le foyer des Einstein. Elle dit quelque chose comme "Nous nous sommes émerveillé de cet enfant, et de ses idées originales."
    Denis Brian en conclut qu’il devait déjà parler, parce que selon lui, un enfant qui ne parle pas ne peux pas communiquer d’idées originales.
    Perso, ça me semble très fumeux comme argumentation… Ce Denis Brian ne doit pas avoir d’enfant pour ne pas concevoir que ces derniers, même sans parler, puisse faire preuve d’originalité… 🙂

    Bref, tout ça pour dire que le problème avec Einstein, c’est quil existe pas mal de biographies, certaines le mettent sur un piédestal, d’autres tentent de "ternir" son image. Va savoir ou est la vérité…
    Certainement entre les deux. Le principal interessé, dans son ‘autoportrait’ n’aborde pas du tout tous ces sujets.
    Mais il a forcement eu des failles, celles qui semblent confirmées portent sur ses relations aux femmes, sa vie de famille (une première fille abandonnée ou décédée à la naissance…). Ces failles ne sont d’ailleurs pas pour rien dans l’intérêt que je trouve au personnage… 🙂
    J’aimerais essayer d’être totalement neutre par rapport à tout ça, d’abord parce que je ne me sens absolument pas en mesure d’affirmer quoi que ce soit, et aussi parce que dans mon scénario c’est Albert qui parle. Dans les propos que je vais lui faire tenir, j’essaye de me rapprocher au maximum de ses propres écrits, même si je me doute que j’aurais quelques critiques sur ce point, venant de détracteurs du personnage, à tort ou à raison. 🙂

  • David

    16.08.2005 at 18:01 Répondre

    Salut ! Je sais pas trop… j’ai lu pas mal de bouquins sur sa vie, ça semble être un des nombreux points ou les versions sont discordantes…
    De mémoire, c’est lui-même ou au moins une version "officielle" qui dirait qu’il n’a parlé qu’à lâge de 5 ans. Mais dans le bouquin de Denis Brian "einstein, le génie, l’homme", il réfute cette version en se basant sur un courrier de la grand-mère d’Einstein, écrite quand il avait moins de 3 ans et après une visite de cette grand-mère dans le foyer des Einstein. Elle dit quelque chose comme "Nous nous sommes émerveillé de cet enfant, et de ses idées originales."
    Denis Brian en conclut qu’il devait déjà parler, parce que selon lui, un enfant qui ne parle pas ne peux pas communiquer d’idées originales.
    Perso, ça me semble très fumeux comme argumentation… Ce Denis Brian ne doit pas avoir d’enfant pour ne pas concevoir que ces derniers, même sans parler, puisse faire preuve d’originalité… 🙂

    Bref, tout ça pour dire que le problème avec Einstein, c’est quil existe pas mal de biographies, certaines le mettent sur un piédestal, d’autres tentent de "ternir" son image. Va savoir ou est la vérité…
    Certainement entre les deux. Le principal interessé, dans son ‘autoportrait’ n’aborde pas du tout tous ces sujets.
    Mais il a forcement eu des failles, celles qui semblent confirmées portent sur ses relations aux femmes, sa vie de famille (une première fille abandonnée ou décédée à la naissance…). Ces failles ne sont d’ailleurs pas pour rien dans l’intérêt que je trouve au personnage… 🙂
    J’aimerais essayer d’être totalement neutre par rapport à tout ça, d’abord parce que je ne me sens absolument pas en mesure d’affirmer quoi que ce soit, et aussi parce que dans mon scénario c’est Albert qui parle. Dans les propos que je vais lui faire tenir, j’essaye de me rapprocher au maximum de ses propres écrits, même si je me doute que j’aurais quelques critiques sur ce point, venant de détracteurs du personnage, à tort ou à raison. 🙂

  • Mon nom à moi que j'ai

    16.08.2005 at 20:24 Répondre

    "Mais il a forcement eu des failles, celles qui semblent confirmées portent sur ses relations aux femmes…"

    Alors je pourrais être moi aussi une sorte de génie ?
    E=MC3 !!!!

  • Mon nom à moi que j'ai

    16.08.2005 at 20:24 Répondre

    "Mais il a forcement eu des failles, celles qui semblent confirmées portent sur ses relations aux femmes…"

    Alors je pourrais être moi aussi une sorte de génie ?
    E=MC3 !!!!

  • David

    16.08.2005 at 20:28 Répondre

    :))
    A ce compte là, je crois que tous les hommes ont une part de génie, hein… 🙂

    Comme je coince encore une fois sur l’aspect scientifique, et que je n’aurais pas d’ordi à partir de demain soir, je continuerais le storyboard en début de semaine prochaine…
    Et vendredi, je profite d’être à Paris pour aller visiter l’expo sur Einstein de la cité des sciences, peut-être que ça va m’aider…

  • David

    16.08.2005 at 20:28 Répondre

    :))
    A ce compte là, je crois que tous les hommes ont une part de génie, hein… 🙂

    Comme je coince encore une fois sur l’aspect scientifique, et que je n’aurais pas d’ordi à partir de demain soir, je continuerais le storyboard en début de semaine prochaine…
    Et vendredi, je profite d’être à Paris pour aller visiter l’expo sur Einstein de la cité des sciences, peut-être que ça va m’aider…

  • zelda touque

    16.08.2005 at 11:32 Répondre

    > Perso, ça me semble très fumeux comme argumentation… Ce Denis Brian ne
    > doit pas avoir d’enfant pour ne pas concevoir que ces derniers, même sans
    > parler, puisse faire preuve d’originalité… 🙂

    Je mitoute vigoureusement 🙂

  • zelda touque

    16.08.2005 at 11:32 Répondre

    > Perso, ça me semble très fumeux comme argumentation… Ce Denis Brian ne
    > doit pas avoir d’enfant pour ne pas concevoir que ces derniers, même sans
    > parler, puisse faire preuve d’originalité… 🙂

    Je mitoute vigoureusement 🙂

  • YoLeArno

    16.08.2005 at 11:15 Répondre

    Bonjour,

    Il y’a un très bon article sur le Monde.fr : http://www.lemonde.fr/web/articl...
    Il faut se dépécher pour le consulter avant qu’il ne passe dans les archives payantes du site.

    Je pense que tu peux pas mal de chose avec les fameuse "expériences de pensées" sur lesquels Einstein basait se démonstration (je pense par exemple à l’ascenseur enchute libre, cf la desmonstration de la relativité restreinte). Se sont des expérience assez parlantes. J’ai lu qu’un question a torturée l’esprit d’einstein tout son enfance. Il se demandait ce qui se passerait si il se regardait dans un mirroir tout en chevauchant un rayon lumineux. Ca peut paraître un peu toruré comme question, mais c’est une question qui résume assez bien le problème de l’époque, a savoir la loi de composition des vitesse s’applique telle à la lumière. C’est adire le faisceau de lumière qui va de Einstein au mirroir (pour former son image) peut il y arriver (à 300 000Km/h) alors qu’il se déplace lui même à la vitesse de la lumière dans le sens contraire (à dos de faisceau lumineux).

    Je ne sais pas si j’ai été très claire, je n’ai pas forcement de talent nrcessaire pour la vulgarisation scientifique, mais j’ai pas mal de connaissance sur les travaux d’Einstein, et je suis pret à t’aider en quelque manière qu’il soit.

    Pour ce qui est de la responsabilité d’Einstein vis-à-vis du projet Manhattan, il est clair qu’il a usé de sa notoriété pour convainvre Roosevelt qu’il était vital de maitriser l’énergie atomique avant les nazis (et il avait raison). Aussi l’histoire à prouver que les allemands avaient abandonner les recherches, ce dont les alliés ont pu se rendre comptes lors de la libération de Strabourg (et des laboratoires concernés). Des ce moment Albert s’est adressé à Truman (alors nouveau président des U.S) pour lui demander d’abandonner le projet Manhattan. En fait Einstein a été victime de sont pacifisme, il considérait que de tout faire pour avoir la bombe avant Hitler était le meilleur moyen d’aller vers la paix.
    En bref je te renvoie encore à un article récent du Monde.fr : http://www.lemonde.fr/web/articl...

    Voila, c’était tout ce que j’avais à dire, j’espère que je t’ai apris des trucs bien que tu dois commencer à en savoir long sur la vie et l’oeuvre d’Einstein.

  • YoLeArno

    16.08.2005 at 11:15 Répondre

    Bonjour,

    Il y’a un très bon article sur le Monde.fr : http://www.lemonde.fr/web/articl...
    Il faut se dépécher pour le consulter avant qu’il ne passe dans les archives payantes du site.

    Je pense que tu peux pas mal de chose avec les fameuse "expériences de pensées" sur lesquels Einstein basait se démonstration (je pense par exemple à l’ascenseur enchute libre, cf la desmonstration de la relativité restreinte). Se sont des expérience assez parlantes. J’ai lu qu’un question a torturée l’esprit d’einstein tout son enfance. Il se demandait ce qui se passerait si il se regardait dans un mirroir tout en chevauchant un rayon lumineux. Ca peut paraître un peu toruré comme question, mais c’est une question qui résume assez bien le problème de l’époque, a savoir la loi de composition des vitesse s’applique telle à la lumière. C’est adire le faisceau de lumière qui va de Einstein au mirroir (pour former son image) peut il y arriver (à 300 000Km/h) alors qu’il se déplace lui même à la vitesse de la lumière dans le sens contraire (à dos de faisceau lumineux).

    Je ne sais pas si j’ai été très claire, je n’ai pas forcement de talent nrcessaire pour la vulgarisation scientifique, mais j’ai pas mal de connaissance sur les travaux d’Einstein, et je suis pret à t’aider en quelque manière qu’il soit.

    Pour ce qui est de la responsabilité d’Einstein vis-à-vis du projet Manhattan, il est clair qu’il a usé de sa notoriété pour convainvre Roosevelt qu’il était vital de maitriser l’énergie atomique avant les nazis (et il avait raison). Aussi l’histoire à prouver que les allemands avaient abandonner les recherches, ce dont les alliés ont pu se rendre comptes lors de la libération de Strabourg (et des laboratoires concernés). Des ce moment Albert s’est adressé à Truman (alors nouveau président des U.S) pour lui demander d’abandonner le projet Manhattan. En fait Einstein a été victime de sont pacifisme, il considérait que de tout faire pour avoir la bombe avant Hitler était le meilleur moyen d’aller vers la paix.
    En bref je te renvoie encore à un article récent du Monde.fr : http://www.lemonde.fr/web/articl...

    Voila, c’était tout ce que j’avais à dire, j’espère que je t’ai apris des trucs bien que tu dois commencer à en savoir long sur la vie et l’oeuvre d’Einstein.

  • David

    16.08.2005 at 11:47 Répondre

    Merci pour les infos ! Je connaissais tout ça, mais il n’empêche que ca m’aide d’avoir des regards extérieurs… Dans le livre de François de Closet, "ne dites pas à dieu ce qu’il doit faire", est expliqué l’enchainement de découvertes des différents scientifiques qui ont abouti à la fission nucléaire, les raisons qui faisaient penser que l’Allemagne pouvait être prêt d’aboutir, tout ça est assez interessant, j’aurais bien aimé en parler dans mon animation, mais je ne pense que je pourrais…

    De même, je pense que pour tous les aspects scientifiques, je ne vais pas rentrer dans le détail comme je le pensais au début, ça ferait trop pédagogique et risquerait de "casser" le rythme et l’ambiance générale. par contre, je vais sans doute plus m’appuyer sur ses expériences de pensée, son fonctionnement théorique, pour aborder ses découvertes. Qui plus est, d’un point de vue graphique et d’animation, cela peux donner des choses interessantes, je pense. Mais il n’est pas évident de tout enchainer, ses découvertes sur la nature de la lumière, les relativités, la matière, l’énergie, ensuite les autres scientifiques qui s’appuyent sur e=mc2 pour les recherches sur la fusion, etc.

    D’autant que ces jours-ci je suis débordé de travail donc ai peu de temps à consacrer à l’écriture. Mais dès que j’avance sur le scénario, oui j’aurais bien besoin de regards de personne extérieures qui comme toi connaissent et s’interessent au sujet !

  • David

    16.08.2005 at 11:47 Répondre

    Merci pour les infos ! Je connaissais tout ça, mais il n’empêche que ca m’aide d’avoir des regards extérieurs… Dans le livre de François de Closet, "ne dites pas à dieu ce qu’il doit faire", est expliqué l’enchainement de découvertes des différents scientifiques qui ont abouti à la fission nucléaire, les raisons qui faisaient penser que l’Allemagne pouvait être prêt d’aboutir, tout ça est assez interessant, j’aurais bien aimé en parler dans mon animation, mais je ne pense que je pourrais…

    De même, je pense que pour tous les aspects scientifiques, je ne vais pas rentrer dans le détail comme je le pensais au début, ça ferait trop pédagogique et risquerait de "casser" le rythme et l’ambiance générale. par contre, je vais sans doute plus m’appuyer sur ses expériences de pensée, son fonctionnement théorique, pour aborder ses découvertes. Qui plus est, d’un point de vue graphique et d’animation, cela peux donner des choses interessantes, je pense. Mais il n’est pas évident de tout enchainer, ses découvertes sur la nature de la lumière, les relativités, la matière, l’énergie, ensuite les autres scientifiques qui s’appuyent sur e=mc2 pour les recherches sur la fusion, etc.

    D’autant que ces jours-ci je suis débordé de travail donc ai peu de temps à consacrer à l’écriture. Mais dès que j’avance sur le scénario, oui j’aurais bien besoin de regards de personne extérieures qui comme toi connaissent et s’interessent au sujet !

  • Aurélien

    16.08.2005 at 22:06 Répondre

    Concernant la bande originale, tu as déjà quelque chose ?
    Moi, j’essaierai bien de faire un morceau (juste au piano).
    Quand tu auras fait quelques rush, évidemment…

  • Aurélien

    16.08.2005 at 22:06 Répondre

    Concernant la bande originale, tu as déjà quelque chose ?
    Moi, j’essaierai bien de faire un morceau (juste au piano).
    Quand tu auras fait quelques rush, évidemment…

  • Delphine

    16.08.2005 at 22:02 Répondre

    Je viens de trouver ce lien qui devrait t’intéresser :
    alinanimation.blogspot.co…

    Et puis, j’en profite pour dire que ça fait longtemps qu’on a pas eu un ptit post, m’sieur ! 😉

  • Delphine

    16.08.2005 at 22:02 Répondre

    Je viens de trouver ce lien qui devrait t’intéresser :
    alinanimation.blogspot.co…

    Et puis, j’en profite pour dire que ça fait longtemps qu’on a pas eu un ptit post, m’sieur ! 😉

  • Mon nom à moi que j'ai

    16.08.2005 at 00:27 Répondre

    Il s’est perdu dans le RER… Il cherche la sortie… 🙂

  • Mon nom à moi que j'ai

    16.08.2005 at 00:27 Répondre

    Il s’est perdu dans le RER… Il cherche la sortie… 🙂

  • Delphine

    16.08.2005 at 08:09 Répondre

    Envoyez les équipes de secours !! le GIGN ! le Raid ! le SAMU ! les chiens d’avalanche ! SOS Spéléo ! viiiite !
    😉

  • Delphine

    16.08.2005 at 08:09 Répondre

    Envoyez les équipes de secours !! le GIGN ! le Raid ! le SAMU ! les chiens d’avalanche ! SOS Spéléo ! viiiite !
    😉

  • David

    16.08.2005 at 09:05 Répondre

    Vous plaisantez, mais vous savez pas ce que c’est, vous, que d’être coincé des jours et des jours dans le RER… tout ça parce que je suis resté coincé dans un portique Gare de Lyon, mon sac à dos trop gros à cause des 12 livres sur Einstein que je trimballais… quand j’ai réussi à m’extirper, le métro était fermé. J’ai vainement cherché une sortie en maudissant mon portable et sa batterie à plat… J’ai si bien cherché que je me suis perdu, et j’ai erré le long des couloirs sombres, les souris trotillant autour de moi. Ca a duré 6 jours et 5 nuits, quand même. Ben déjà, je peux vous dire le métro la nuit, c’est pas ce qu’on crois. J’ai même pas croisé Adjani, c’est vous dire. Donc j’ai finalement abandoné l’idée de retrouver le monde des humains, et j’ai occupé mon temps en dessinant des Albert avec mes ongles, sur les murs en crépis du tunnel ou je m’étais échoué, seulement éclairé par les veilleuses de secours. J’ai tant et si bien gratouillé les murs que mes ongles y sont passé, mes doigts ressemblent maintenant à des merguez trop cuites. Finalement les souris ont eu pitié (ou marre) de moi, et ce sont elles qui m’ont guidé vers la sortie. Ha ça, vous auriez du voir la tête des gens qui attendaient sur le quai le RER D, quand elles ont vu sortir du métro une délégation de souris grises suivie d’un zombi crasseux qui rampait sur les coudes…
    Enfin bon, j’ai retrouvé le monde civilisé, les impots, les inondations, tout est rentré dans l’ordre. Une bonne douche et zou, je me remet au boulot !

  • David

    16.08.2005 at 09:05 Répondre

    Vous plaisantez, mais vous savez pas ce que c’est, vous, que d’être coincé des jours et des jours dans le RER… tout ça parce que je suis resté coincé dans un portique Gare de Lyon, mon sac à dos trop gros à cause des 12 livres sur Einstein que je trimballais… quand j’ai réussi à m’extirper, le métro était fermé. J’ai vainement cherché une sortie en maudissant mon portable et sa batterie à plat… J’ai si bien cherché que je me suis perdu, et j’ai erré le long des couloirs sombres, les souris trotillant autour de moi. Ca a duré 6 jours et 5 nuits, quand même. Ben déjà, je peux vous dire le métro la nuit, c’est pas ce qu’on crois. J’ai même pas croisé Adjani, c’est vous dire. Donc j’ai finalement abandoné l’idée de retrouver le monde des humains, et j’ai occupé mon temps en dessinant des Albert avec mes ongles, sur les murs en crépis du tunnel ou je m’étais échoué, seulement éclairé par les veilleuses de secours. J’ai tant et si bien gratouillé les murs que mes ongles y sont passé, mes doigts ressemblent maintenant à des merguez trop cuites. Finalement les souris ont eu pitié (ou marre) de moi, et ce sont elles qui m’ont guidé vers la sortie. Ha ça, vous auriez du voir la tête des gens qui attendaient sur le quai le RER D, quand elles ont vu sortir du métro une délégation de souris grises suivie d’un zombi crasseux qui rampait sur les coudes…
    Enfin bon, j’ai retrouvé le monde civilisé, les impots, les inondations, tout est rentré dans l’ordre. Une bonne douche et zou, je me remet au boulot !

  • David

    16.08.2005 at 09:12 Répondre

    Haem. Quoi ? Pas crédible, mon excuse bidon ?
    Pfffiou, vous êtes dur…

    Bon alors OK, j’avoue, c’est juste que je suis "sous l’eau" question boulot, surchargé, charette, etc. J’ai 2 chartes graphiques de sites à finir, 2 anims Flash, 1 jeu complexe, 90 jeux pour un autre client, un CDROM, le tout dans les semaines à venir… Bref, l’enfer.

    Mais dès que je peux, je continue sur Albert, promis…

    Sinon, pour répondre :
    Aurélien > merci beaucoup pour la proposition, pour l’instant je suis parti dans l’idée d’utiliser le requiem de Mozart, comme bande sonore… Einstein aimait bien Mozart, et ça collait bien à certaines images, donc voilà… Mais rien n’est encore figé, donc pourquoi pas… On en reparle quand j’aurais un peu avancé…

    Delfine > ha oui, en lisant le résumé écrit, j’ai eu un peu peur, ca me semblait très proche de ce que je peux faire… mais finalement, le storyboard est très différent, ouf… 🙂
    Mais merci pour le lien, je vais suivre l’histoire de près…

    Bon, je retourne à mon boulot avant de me faire écharper par les clients… 😉

  • David

    16.08.2005 at 09:12 Répondre

    Haem. Quoi ? Pas crédible, mon excuse bidon ?
    Pfffiou, vous êtes dur…

    Bon alors OK, j’avoue, c’est juste que je suis "sous l’eau" question boulot, surchargé, charette, etc. J’ai 2 chartes graphiques de sites à finir, 2 anims Flash, 1 jeu complexe, 90 jeux pour un autre client, un CDROM, le tout dans les semaines à venir… Bref, l’enfer.

    Mais dès que je peux, je continue sur Albert, promis…

    Sinon, pour répondre :
    Aurélien > merci beaucoup pour la proposition, pour l’instant je suis parti dans l’idée d’utiliser le requiem de Mozart, comme bande sonore… Einstein aimait bien Mozart, et ça collait bien à certaines images, donc voilà… Mais rien n’est encore figé, donc pourquoi pas… On en reparle quand j’aurais un peu avancé…

    Delfine > ha oui, en lisant le résumé écrit, j’ai eu un peu peur, ca me semblait très proche de ce que je peux faire… mais finalement, le storyboard est très différent, ouf… 🙂
    Mais merci pour le lien, je vais suivre l’histoire de près…

    Bon, je retourne à mon boulot avant de me faire écharper par les clients… 😉

  • Delphine (avec _ph_ ;) )

    16.08.2005 at 10:41 Répondre

    1) Ton excuse n’est pas crédible du tout mais tu es pardonné car tu en as profité pour inventer un nouveau mot : "les souris trotillant autour de moi"… J’imagine que c’est un mix de trottiner et de sautiller et c’est très réussi ! 🙂

    2) Il n’y a pas une fondation Einstein ? Un truc qui aurait des infos et des docs à te fournir et qui regrouperait les projets ?

    3) Tu devrais dire à tes clients que s’ils t’écharpent, ça te ralentira. Il faut tout leur expliquer aux clients… 😉

  • Delphine (avec _ph_ ;) )

    16.08.2005 at 10:41 Répondre

    1) Ton excuse n’est pas crédible du tout mais tu es pardonné car tu en as profité pour inventer un nouveau mot : "les souris trotillant autour de moi"… J’imagine que c’est un mix de trottiner et de sautiller et c’est très réussi ! 🙂

    2) Il n’y a pas une fondation Einstein ? Un truc qui aurait des infos et des docs à te fournir et qui regrouperait les projets ?

    3) Tu devrais dire à tes clients que s’ils t’écharpent, ça te ralentira. Il faut tout leur expliquer aux clients… 😉

  • David

    16.08.2005 at 11:33 Répondre

    Ooops, désolé, je venais d’aller voir le désopoilant blog de Delfine (http://www.20six.fr/delfine) du coup j’ai confusioné. Mille pardonnages !

    "Trotillant" n’est pas français ? Zut alors… Je vois pas ce qu’il y a de choquable, pourtant…

    Fondation Einstein, si, sans doute… ya un paquet de site sur lui, dont un qui regroupe toutes les archives. Mais je suis pas sur que mon projet les interesse… http://www.alberteinstein.info/ 🙂
    Mais j’avais trouvé plusieurs sites qui recensent les infos le concernant, je les contacterait peut-être, le jour ou mon truc sera fini, si je suis pas mort avant… 😉

  • David

    16.08.2005 at 11:33 Répondre

    Ooops, désolé, je venais d’aller voir le désopoilant blog de Delfine (http://www.20six.fr/delfine) du coup j’ai confusioné. Mille pardonnages !

    "Trotillant" n’est pas français ? Zut alors… Je vois pas ce qu’il y a de choquable, pourtant…

    Fondation Einstein, si, sans doute… ya un paquet de site sur lui, dont un qui regroupe toutes les archives. Mais je suis pas sur que mon projet les interesse… http://www.alberteinstein.info/ 🙂
    Mais j’avais trouvé plusieurs sites qui recensent les infos le concernant, je les contacterait peut-être, le jour ou mon truc sera fini, si je suis pas mort avant… 😉

  • Aurélien

    16.08.2005 at 01:32 Répondre

    Si tu as quelques images à me faire parvenir, j’aimerais bien essayer cet exercice.
    Bon, je suis pas sûr de réussir… et puis t’en feras ce que tu voudras…
    Ca te dit ?

  • Aurélien

    16.08.2005 at 01:32 Répondre

    Si tu as quelques images à me faire parvenir, j’aimerais bien essayer cet exercice.
    Bon, je suis pas sûr de réussir… et puis t’en feras ce que tu voudras…
    Ca te dit ?

Poster un commentaire